AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Aaron N. Kingston

Aller en bas 
AuteurMessage
Aaron Nathanaël Kingston

avatar

Nombre de messages : 4
Age : 30
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Aaron N. Kingston   Dim 12 Oct - 22:07

« « VOTRE PERSONNAGE » »


    Nom : Kingston
    Prénom : Le jeune homme a deux prénoms, choisi par ses parents qui bien sûr n'arrivaient pas à se mettre d'accord. Le premier Aaron a été décidé plus ou moins d'un commun accord. Il paraît qu'il est très proche du prénom d'un des oncles de son père et que le fait qu'il le porte est une petite victoire de sa mère. Mère qui obtint de lui donner son second prénom : Nathanaël. Consonnance française vous dites ? C'est l'effet recherché. Ce prénom doit lui rappeler où se trouve une partie de ses racines.
    Surnom(s) : Ses surnoms sont pour la plupart peu inspirés. En particulier les deux premiers tirés de son second prénom, Nate et Nath'. Le premier est surtout usité par ses plus proches amis, le second par sa famille en France. Lui préfère le premier mais le second a une portée beaucoup plus symbolique à ses yeux, si on peut l'utiliser sans se faire reprendre c'est que l'on occupe une place comparable à celle de la famille à ses yeux. Les autres surnoms qu'on lui donne passent plutôt inaperçu car il n'y prête pas attention. Tous ? Presque. Un autre surnom issu de son premier prénom cette fois, le gêne un peu. En même temps qui ne le serait pas si on l'appelait 'Ron-ron ? Bien entendu il fit part de ses impressions face à ce surnom qui eut un remplaçant : Minou. Le jeune homme ne trouve pas ce surnom forcément bien pensé ni même original mais c'est supposé être affectueux alors bon.
    Âge : 18 ans et des poussières
    Date et lieu de naissance : Le 2/08/1990 à Paris
    Origines : En dehors de ses origines américaines, lui venant de son père, il a également des origines françaises lui venant de sa mère.


« « Qui êtes-vous réellement ? » »


    Physique : Que dire de son physique. On peut commencer par dire que lui ne se trouve pas si extraordinaire que ça. Quoi, qu'est-ce que c'est que ces éclats de rire ? Bon il n'irait pas jusqu'à dire qu'il a un physique commun. Peu de gens peuvent se vanter d'avoir une silhouette aussi élancée que lui. C'est presque comme si dans sa façon de se muscler, il avait choisi de faire en sorte d'être un félin. Il faut dire que son visage lui donne aussi cet air animal puisque ses traits, sans être féminins sont plutôt fins. Ses cheveux ? Il faut vraiment en parler ? Même si en étant assez longs, il lui donnent un air négligés, c'est l'une des parties les plus importantes de son anatomie, si ce n'est la plus importante. C'est peut être le temps qu'il passe à soigner ces cheveux bruns qui associé à son regard profond, et son visage sans imperfection qui lui donnent cet air de jeune premier qu'il semble ignorer superbement.
    Caractère : Ceux qui apprennent à le connaître sont souvent surpris. Il faut dire que lorsque l'on sait avec qui il l'habitude de passer son temps. Bien loin de la personne arrogante et méprisante que l'on s'attend à rencontrer, il se trouve que le jeune homme est fort sympathique. D'accord, il n'est pas forcément du genre à se faire des amis facilement mais ça ne l'empêche pas de tenter de tempérer les relations entre son meilleur ami...et le reste du monde par exemple. Et malgré ses airs distants, il est toujours prêt à aider. Il est également intelligent et plutôt réfléchi même si là encore, il semble souvent être ailleurs. Il n'y a pas vraiment de problème qu'il ne puisse pas résoudre, du moins en ce qui concerne sa scolarité. Lorsque l'on aborde sa vie privée, ce jeune homme qui semble l'archétype du héros parfaite et intouchable se retrouve un peu plus démuni. Il faut dire que s'il n'était pas si mystérieux, voire secret, les choses iraient mieux pour lui. Lorsque les choses ne vont pas, peu sont les personnes qui ont le droit à un mot de sa part. Comme si pour lui partager ses douleurs, c'est se rendre vulnérable. Certains médisants vous diront que c'est pour se donner un genre. Mais ceux qui sont proches de lui, le savent, il y a beaucoup de choses qu'il ne dit pas. Les choses qui font que les sourires francs sont une denrée rare chez lui. Là encore, on voit l'archétype du beau ténébreux qui ne sourit que rarement parce que c'est plus "cool". La réalité est tout autre. Les sourires sont devenus synonymes d'efforts presque surhumains pour lui. Mais en même temps, cela donne à cette simple expression une portée symbolique. Seuls ceux qui lui sont proches ont le droit à des sourires spontanés. Comment ça pas sympa pour les autres ? Si ceux là apprennent à faire attention aux détails, ils sauront facilement lorsque le jeune homme est en confiance ou sur la défensive. Mytérieux, certes mais pas au point de refuser qu'on l'approche. Après tout, plus l'on est apprécié, mieux c'est non ?
    Manies : Est-ce que se passer la main dans les cheveux ou se gratter le visage comptent ? Parce que sinon, il lui arrive de se tortiller les doigts ou de se mordiller les lèvres selon sont degré de nervosité. Oui, regard un Aaron dépassé est une expérience des plus amusantes.
    Particularité physique : Mis à part une petite cicatrice au niveau de l'arcade, rien à signaler à ce niveau.


« « Vos amis, vos amours, vos emmerdes » »


    Parcours : Cette histoire est comme toutes les histoires...Ou presque. Tout le monde ne peut pas se vanter d'être né lors d'une escapade de ses parents. Remarque, ce n'est pas quelque chose dont le jeune homme se vante et pour cause. Cette histoire il l'a tellement entendue et à chaque fois elle se terminait par un reproche de son père. C'est dans ces moments là qu'il a eu l'occasion de voir un air amusé qu'il n'aurait jamais connu autrement chez lui. Il le dirait lui même, son enfance ne vaut pas vraiment la peine d'être racontée. Il ne s'est pas passé grand chose d'intéressant. A part peut être la rencontre de celui qui serait son meilleur ami. Le jeune Sean n'était déjà pas des compagnies les plus agréables à l'époque. D'ailleurs, il se rappelle souvent de leur première rencontre qui coïncide avec leur première dispute. Une histoire de terrain de jeu que l'un n'a pas voulu partagé et que l'autre a eu le malheur d'empiéter sur ce morceau de terre. Enfin, la sympathie d'Aaron a permis le rapprochement des deux garçons qui ne se quitteront plus par la suite. En dehors de ça, la seule chose à noter sont les exigences de ses parents.

    Son adolescence a été bien plus remplie. En même temps, c'est là que le caractère se dessine et que les groupes se créent. Lui, il a vite fini par être catalogué du fait de ses fréquenations. En même temps, il fréquente surtout ce qui est la future élite de la société, de riches héritiers nombrilistes et imbus d'eux mêmes. En parlant de ça, n'est-ce pas là ce que l'on pense de lui grâce à son meilleur ami ? Oui, les deux jeunes gens se sont rapprochés et la naïveté des gens a fait le reste. Et oui pour l'adolescent, tout ce qui est différent est une sorte de machine formatée et incapable de penser et de ressentir autrement qu'à travers d'étranges codes. C'est l'une des leçons qu'il aura tirées de ses années collège et lycée. Ce qu'il a surtout appris, c'est que les vielles amitiés ne doivent jamais mourir. Sans Sean, il aurait sûrement été perdu dans ce monde où certaines personnes vous détestent sans raison apparente. Il aurait aussi sûrement été perdu le jour où il a appris qu'il pouvait être ami avec un "spécimen" de l'autre sexe mais que les choses n'étaient pas si simples que ça. Avec Sean, une entente qui ne va qu'en s'améliorant n'avait rien...d'ambigu. Avec Africa, c'est différent. Est-elle devenue l'une de ses meilleures amies, l'un des membres de la famille dont il rêvait ou...autre chose ? C'est une question à laquelle il n'a jamais eu l'occasion de répondre. Peut être parce qu'il a toujours eu peur de cette réponse.

    En même temps, l'amour il l'a trouvé ailleurs. Du moins, c'est ce qu'il a passé une grosse partie de son adolescence à dire. En même temps qui serait assez fou pour laisser filer Lindsay O'Connor lorsque celle-ci s'intéresse à lui ? Plus sérieusement, il serait le premier à l'avouer, il a souvent eu l'impression de ne pas être à sa place avec elle. Une autre impression qu'il a souvent eue, c'est celle de n'être qu'un accessoire, qu'un autre objet à la liste des choses qui font que l'on voudrait être Lindsay...Mais ça, il a très vite compris que c'est le statut que sa petite amie avait qui voulait ça et que même s'il l'avait voulu, il n'aurait pas changé grand chose. Et surtout, il trouvait ça bête de lui en vouloir pour sa popularité et tout ce que ça a entraîné pour ses proches. Comme par exemple l'influence que ça avait eu sur l'image du jeune homme. Mais il ne nierait pas que parfois, ça l'a pas mal embêté. Surtout lorsque certaines jeunes femmes ont tenté de le séduire pour faire un pied de nez à sa petite amie.

    Comme par exemple, lors de ces fêtes qu'elle avait l'habitude d'organiser. Fêtes où il n'a pas eu tellement l'occasion de passer du temps avec elle. Mais si vous savez ce que c'est. Ces rassemblements monstrueux où l'on ne peut pas espérer croiser quelqu'un sauf si on s'y prend à l'avance. Aaron a vite pris l'habitude de passer plus de temps à tenter d'apercevoir sa belle qu'à s'amuser lors de ces fêtes. Et si la plupart du temps, il s'est dit que l'attente et les efforts avaient valu la peine, désormais il ne peut pas s'empêcher de maudire la popularité de la jeune femme et ce depuis son dernier anniversaire. La jeune femme ne l'a pas poignardé dans le dos, ce qu'il s'est passé est bien pire. Comme à son habitude, Aaron a passé cette soirée à tenter de croiser Lindsay, cette fois il y a mis plus d'énergie, après tout quel petit ami souhaiterait l'anniversaire de son partenaire après la fête ? Mais cette fois, impossible de mettre la main sur elle. Aaron ne s'est pas inquiété, pas tant que ça. Après tout elle était l'organisatrice et la héroïne de cette fête, elle ne pouvait pas avoir disparu. Se rassurer avait semblé être une bonne raison jusqu'à ce qu'un cri d'horreur ne se soit fait entendre. La suite ressemble presque à une descente aux enfers pour le jeune homme et pour cause on a retrouvé un cadavre dans une marre de sang : celui de Lindsay.

    Pendant les mois qui ont suivi, il a bien cru qu'il allait craquer. Entre sa douleur, la culpabilité qu'il a longtemps ressenti en repensant à cette soirée et les suspicions des autorités, c'est presque un miracle qu'il ne soit pas devenu complètement fou. Un miracle ? Non, c'est simplement qu'il avait un but à atteindre. Retrouver le responsable et faire en sorte que justice soit rendu. Certes Lindsay n'a jamais été la plus sympathique des jeunes femmes mais elle n'a pas mérité de finir dans de telles conditions. Et puis il gardera l'impression qu'il lui doit bien ça. Seulement, les choses ne sont pas aussi faciles qu'il l'aurait voulu. Faute de preuves, les autorités ont fini par abandonné l'enquête au grand dam d'Aaron. Ce jour là, il a bien cru devenir fou. Et il n'a pas été le seul. Jamais personne ne l'avait jamais vu dans un état de rage aussi intense. Une colère si forte qu'il a fallu qu'il l'évacue sur le premier objet qui a eu le malheur de passer entre ses mains. Mais là encore, il n'a pas eu d'autre choix que d'accepter ce sort même si son être tout entier hurlera pendant longtemps encore à l'injustice. C'était ça où traiter encore avec la police. Mine de rien, être traité en suspect est encore plus douloureux pour lui que l'ignorance.

    Par la suite sa vie a repris petit à petit son cours. Le jeune homme essaie de mener une vie normale, loin des policiers et de tout ce qui peut le faire penser à ce sombre meurtre. Ce qui n'est pas évident lorsque l'on a à l'esprit le fait que le coupable court toujours. Pendant longtemps, il s'est demandé s'il ne devait pas renoncer à l'espoir illusoire de voir un jour ce meurtrier derrière les barreaux. Jusqu'au jour où d'étranges rumeurs sur cette enquête on vu le jour. Vu qu'il évite les policiers, il ne sait pas ce qui est vrai et ce qui est faux mais si comme on le dit avec insistance l'enquête sur la mort de Lindsay a repris de plus belle...il lui faudra la suivre. D'ailleurs sa détermination est d'autant plus forte, qu'il sait qu'il y a d'autres personnes prêtes à lutter pour la même cause que lui.


    Connaissances : Africa L. Dawson : Aux yeux de tous, ce sont des bons amis. Mais les choses sont plus compliquées qu'elles n'y paraissent. Jusqu'alors Lindsay se trouvait entre eux et quelque part ça les arrangeait peut être. Mais Lindsay n'est plus là. Est-ce une raison pour tenter le tout pour le tout et risquer une belle amitié malgré toutes les certitudes ? Eux pensent que non...pour l'instant.

    Sean E. Ames : Plus qu'un ami, un frère. Ils ont des caractères différents mais sont très complices et se confient tous leurs petits secrets.

    Lien avec Lindsay O'Connor ? S'il connaissait Lindsay ? Il ne croyait pas se vanter en disant qu'il était la personne la plus attendue lors de sa dernière fête d'anniversaire. Après tout, les petits amis ne servent-ils pas à être présent dans tous les moments importants. Mais celui là, il n'avait pas pu le passer avec elle. Ce jour là, il n'avait été qu'un membre de la foule, un de ceux qui n'auraient jamais l'occasion d'approcher Lindsay lors de cette soirée. Au départ, il s'était dit que ce ne serait pas grave et qu'il aurait tout le temps de lui souhaiter un bon anniversaire lorsqu'ils seraient en plus petit comité : grave erreur. Il avait manqué l'occasion de passer la soirée la plus importante de la jeune femme à ses côtés et sa punition était de ne plus jamais pouvoir la voir, la serrer dans ses bras l'aimer. Ce qu'il avait ressenti ? De l'incompréhension. Qui avait pu ? Et pourquoi ? De la haine aussi...Envers l'assassin qui courait toujours, envers ces satanés suiveurs qui s'étaient dressés comme un seul homme entre lui et sa petite amie, envers lui même pour ne pas avoir tout tenté pour être avec elle...Depuis son seul souhait est que justice soit rendue...même si elle doit ressembler à Dame vengeance pour celà.


« « Et votre moi… » »


    Prénom ou pseudo : Violet
    Âge : 19 ans
    Niveau de rp sur une échelle de 10 : Euh...j'ai le droit de dire que j'arrive pas à m'évaluer ?
    Code du règlement [ Quoi de neuf ? ] :
    Spoiler:
     

    Avatars de la célébrité : Ben Barnes
    Commentaires ? Euh...que dire à part que j'ai l'impression que je vais me plaire sur ce fo' ?


Dernière édition par Aaron Nathanaël Kingston le Lun 13 Oct - 14:03, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Africa L. Dawson
Pêche melba. Amazing admin » SADIK & PSYCOPATHE
avatar

Féminin Nombre de messages : 128
Age : 26
Localisation : Partout ou tu iras ... Mouhahaha^^
Mood : Sweet
I Pod : Jimmy Eat Word ___ work
Date d'inscription : 17/09/2008

{ M0I M0I && REM0I }
RELATI0NSHIP':
CULPABILITÉ:
50/100  (50/100)

MessageSujet: Re: Aaron N. Kingston   Dim 12 Oct - 22:22

Gnaaah bienvenue Very Happy
Merci de t'être inscriiiiis <3 Bonne continuation !

_________________


    icons by lookinafteryou
    JUST GLAM0UR0US.
    Ashleigh, you & me
    - forever
    I just like BANANASPLIT
    && SHOES.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Nathanaël Kingston

avatar

Nombre de messages : 4
Age : 30
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Aaron N. Kingston   Dim 12 Oct - 22:27

Merci pour l'acceuil. Bon c'est pas tout ça mais faut que je m'y remettes moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria C. Castelli
cute& sadique; admin bitch que dire de plus?
avatar

Nombre de messages : 85
Age : 27
Localisation : Retourne toi && tu verra!
Mood : Un peu agitée aujourd'hui -_-'
Date d'inscription : 17/09/2008

{ M0I M0I && REM0I }
RELATI0NSHIP':
CULPABILITÉ:
95/100  (95/100)

MessageSujet: Re: Aaron N. Kingston   Lun 13 Oct - 14:42

C'est parfait Wink

FICHE VALIDÉE

_________________

    « I'M SOOO STUPID »


absente du 27/10 au 30/10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://never-die.forumactif.org
Africa L. Dawson
Pêche melba. Amazing admin » SADIK & PSYCOPATHE
avatar

Féminin Nombre de messages : 128
Age : 26
Localisation : Partout ou tu iras ... Mouhahaha^^
Mood : Sweet
I Pod : Jimmy Eat Word ___ work
Date d'inscription : 17/09/2008

{ M0I M0I && REM0I }
RELATI0NSHIP':
CULPABILITÉ:
50/100  (50/100)

MessageSujet: Re: Aaron N. Kingston   Lun 13 Oct - 14:50

Gnaaah trop belle fiche. =) Oui oui validée.

_________________


    icons by lookinafteryou
    JUST GLAM0UR0US.
    Ashleigh, you & me
    - forever
    I just like BANANASPLIT
    && SHOES.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zachary L. Austen

avatar

Masculin Nombre de messages : 9
Age : 28
Localisation : Ici et là
Mood : Je pourrais dire jubalatif, mais ça serait pas sympa. Minute,j'suis pas sympa, moi? Jubilatif, alors
I Pod : To be Continued - Set Your Goals
Date d'inscription : 08/10/2008

{ M0I M0I && REM0I }
RELATI0NSHIP':
CULPABILITÉ:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Aaron N. Kingston   Mar 14 Oct - 6:48

Ahhh mon rival cheers
Bienvenue; et belle fiche Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Nathanaël Kingston

avatar

Nombre de messages : 4
Age : 30
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Aaron N. Kingston   Mer 15 Oct - 2:31

Marchi à vous^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aaron N. Kingston   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aaron N. Kingston
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The third temptation [Aaron]
» Aaron Ekblad
» Aaron de Nagan
» Chaudron Baveur [PV Aaron]
» Affinity Aaron

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Past Will Never Die* :: » afterward... :: COME TO SEE US * :: » VALIDÉE-
Sauter vers: